viking-5151537_1280

Bijoux celtes argent et Pierre Toulhoat

De nombreux chefs d’œuvre et bijoux celtes portent la griffe Toulhouat. Et un grand nombre de gens adorent les porter sur eux. Cependant, peu de monde connaît véritablement Pierre Toulhoat, l’artiste à qui on attribue leur origine. Il a déployé son art depuis la Bretagne et un atelier installé depuis 1957 y perpétue son art en joaillerie.  

Un artiste d’origine bretonne

Dans sa jeunesse, la curiosité de Toulhoat sur les techniques artisanales était déjà éveillée par ce qu’il vit à Kerfeunteun en Bretagne. ll commence ses activités artistiques comme dessinateur au Pont et Chausses puis en ouvrier en vitrail chez Le Bihan-Saluden à l’âge de 17ans. Ensuite, il se rend à Paris à pour parfaire ses techniques en l’art de vitrail.

Peu satisfait de son savoir-faire, il fréquente l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs et réussit à y empocher son diplôme en 1947. Il revient en Bretagne et met en usage ses savoirs au service de l’art décoratif, de la faïencerie et de la joaillerie chez plusieurs ateliers.

Cet artiste breton a créé beaucoup de chefs-d’œuvre depuis sa sortie de l’école des arts. Il est, en effet, à l’origine de nombreuses céramiques, des médailles pour la Monnaie de Paris, des vitraux, des foulards et également des bijoux celtes argent. Toutes ses créations incarnent la Bretagne, sa terre natale.

Un artiste à l’origine d’une vaste collection en joaillerie

Les bijoux celtes d’argent Toulhoat sont tous uniques en son genre. Pierre Touhoat s’est inspiré des symboles celtes et de la nature en Bretagne pour les concevoir. Les Celtes, ces ancêtres bretons, ont des symboles à portée spirituelle et culturelle. Et ce grand artiste breton les affectionne et les immortalise sur tous ses bijoux. 

Le symbole Triskell par exemple revient constamment dans ses bracelets, ses colliers, ses pendentifs ou ses bagues en argent. Il se passionne aussi pour les croix celtes qu’il a reproduites de nombreuses fois sur les pendentifs ou les boucles d’oreilles. Ils aiment tant graver les mouettes, les sirènes ou les algues sur ses bijoux.

Pierre Toulhoat a créé divers objets que vous pouvez utiliser au quotidien dont les coupe-papier ou encore les coupelles. Ces dernières peuvent prendre la forme d’un poisson ou d’un oiseau. Ses coupe-papiers deviennent un glaive du roi Arthur ; leur poignet peut aussi prendre la forme d’une tête d’un lion.

Un artiste aux œuvres éternelles

Son atelier de joaillerie installé en Quimper depuis 1957 continue de produire en préservant le style unique de Pierre Toulhoat. En effet, les inspirations de Pierre ont su animer Marie, sa fille. C’est à elle alors que revient, la création des bijoux argent celtes de marque Toulhoat, en ce moment. 

Quant à la gestion de l’entreprise familiale, Yvonne l’épouse de Pierre, l’a confiée au plus jeune de ses fils, Yves. Ce dernier a aussi encouragé son fils Vincent pour apporter ses savoirs dans la conception de bijoux compte tenu de ses acquis probants dans leur finition. 

Sur ce site, des bijoux celtes en argent inspirés des œuvres de Toulhoat sont en vente. Vous pouvez y trouver des cadeaux de fin d’année pour épater les proches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *