Comment soigner la toux

Comment soulager la toux ?

Toux allergique, sèche ou grasse, ce n’est pas agréable du coup. Vous avez l’impression que vos poumons sortent de votre cage thoracique, et cela vous gêne le jour et vous fatigue la nuit. Plusieurs solutions naturelles existent pour apaiser ces maux. Trouver ci-dessous quelques astuces simples pour soulager la toux.

Les facteurs de la toux.

La toux est une expiration bruyante et incontrôlée qui se manifeste suite une irritation de la gorge. Qu’elle soit aiguë ou chronique, elle est révélatrice d’une manifestation respiratoire. Un coup de froid, une grippe conduisent à des écoulements nasaux et favorisent la toux. Il s’agit d’un rhume qui s’améliorera après quelques jours de repos. L’allergie à la poussière, la fumée font suffoquer et conduisent au gonflement des bronches.

Apaiser la toux avec de la tisane.

Une tasse d’eau chaude infusée pendant 10 minutes avec du citron soulage l’irritation de la gorge. On connaît les mille vertus de la cannelle. Additionnée à l’eau chaude avec du miel, cette tisane apaise les quintes de toux qu’elles soient sèches ou grasses.

Un sirop naturel à base de miel, de citron et de gingembre pris trois fois par jour décongestionne le nez et réduit l’essoufflement des bronches. Une autre méthode tout aussi efficace est de se couvrir le corps sous une couverture épaisse et humecter une vapeur d’eau bouillante mélangée avec des feuilles de thym ou du romarin. En y restant 5 à 10 minutes, votre corps transpirera et dégagera les sinus et libèrera les sécrétions de votre cage thoracique. Ceci solution ne convient cependant pas aux asthmatiques.

Apprenez à respirer

Le corps se fatigue quand on tousse et c’est normal. Des méthodes de respiration naturelles existent pour désencombrer les poumons. Ce ne sont toutefois pas des traitements, mais ils viennent en complément des soins et améliorent la respiration.

Aussi, choisissez un coin tranquille et asseyez-vous confortablement sur une chaise ou un canapé et posez vos pieds fermement au sol. Penchez légèrement votre tête à l’avant sans qu’elle ne touche la poitrine et inspirez profondément. Entrouvrez la bouche et poussez votre diaphragme pour expirer, comme si vous alliez tousser. Répétez l’opération 4 à 5 fois et reprenez votre souffle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *