Les étapes pour devenir freelance informatique

Les étapes pour devenir freelance informatique

Le contexte sanitaire actuel entraîne une reconversion professionnelle auprès des salariés, notamment pour le secteur de la nouvelle technologie en général, et celui de l’informatique en particulier. Effectivement, de nombreux employés ayant évolué en locaux avec des contrats auprès des entreprises ont opté pour devenir freelance informatique, et ils sont encore plus nombreux à vouloir intégrer cette nouvelle voie. 

Comprendre le statut freelance et ses missions

Etre freelance informatique ne peut s’improviser, d’où la nécessité de comprendre son statut. Pour ce faire, il faut en premier lieu bien connaître ses propres compétences, ainsi que le savoir-faire à vendre. Il est aussi impératif de savoir pourquoi ces éléments peuvent constituer un atout pour les clients qui vont l’acheter. Dans ce contexte, la présentation de ses compétences aux prospects et clients est primordiale dans la mesure où il s’agit d’un facteur pour se faire connaître, faire connaître le parcours et vendre ses compétences.

Investir dans des outils performants

Devenir freelance informatique est un défi sur le plan personnel et financier à la fois. Aussi, investir dans des outils performants est une étape importante, en l’occurrence dans des logiciels de pointe. Cela permet de mieux exécuter les missions que les clients pourront confier au freelance. Cet investissement peut être coûteux au début, mais il permet aussi de réduire les frais de démarrage, notamment quand il s’agit de logiciel approprié à ses activités. Néanmoins, les outils les plus utilisés sont, entre autres, Freelancer app, Hubspot ou encore Xloan et Kiwili. 

Créer un site web, un portfolio ou un blog

La création de son propre site est un procédé avantageux pour un freelance informatique. Effectivement, un site, blog ou portfolio est utile pour la promotion de son activité. Cela s’avère être un atout pour réussir pour ce type de métier, quel que soit son secteur d’activité. L’usage de cet outil confère plus de professionnalisme à sa prestation et attire plus de clients. Pour obtenir les résultats espérés, il est impératif de mentionner sur ces supports les prestations et réalisations. 

Choisir son statut juridique en tant que freelance informatique 

Etre freelance informatique ne représente pas un statut juridique en soi, mais encore faut-il en choisir un qui correspond à ses attentes. Le statut d’autoentrepreneur ou micro-entrepreneur est le plus choisi pour le démarrage des activités étant donné la facilité de formalités administratives et comptables. Cependant, la forme sociétaire est plus avantageuse pour les plus ambitieux, qui pensent déjà au développement de leur entreprise, et à l’intégration d’associés. 

Dans tous les cas, devenir freelance informatique doit être une décision réfléchie dans la mesure où la reconversion professionnelle doit se faire à long terme pour l’indépendance. En l’occurrence, avant de sauter le pas, il faut passer par toutes les étapes, entre autres les analyses de marché, l’établissement du plan d’action, et la définition des perspectives. Outre cela, un freelance informatique en particulier, doit toujours avoir des projets ambitieux, et construire une base de données clients multiples pour réussir dans cette voie. Pour ce faire, il est important d’intégrer les différentes plateformes, et de tisser des relations fructueuses avec les prospects et autres freelances. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *