Parents handicapés avec enfants : bon à savoir

Parents handicapés avec enfants : bon à savoir

En général, le droit de parentalité est accordé à toutes personnes capables de procréer. Toutefois, la société réserve encore beaucoup d’idées reçues pour les parents handicapés avec enfant. Ce guide se consacre donc à préciser certains points de ce sujet pour soulever les préjugés et les tabous. Il vise également à atténuer le regard des autres et la pression sociale.

Parents handicapés avec enfant : comment ça se passe ?

Pour les parents handicapés avec enfants, leur vie bascule à compter de la naissance de l’enfant. En général, il faut adopter un mode de vie adapté à la situation, et cela peut être très différent de la vie au quotidien. Cependant, le niveau de difficulté des tâches peut varier d’un cas à un autre, soit en fonction du handicap de chacun des parents. Le cas d’une personne aveugle n’est pas identique à celui d’une paraplégique.

Quelles sont les aides pour les parents handicapés avec enfants ?

En outre, la famille et les proches, les parents handicapés peuvent s’appuyer relativement avec l’aide des associations. Ces dernières ont mis au point des services d’accompagnement pour faciliter le quotidien de ces papas ou mamans ayant des difficultés physiques ou mentales. En effet, il existe différentes entités publiques qui œuvrent dans ce cadre, comme l’APF France handicap, le Comité national « Parentalité des personnes en situation de handicap », etc.

Financièrement, le gouvernement donne un montant notable pour les parents dans cette situation. On parle dans ce cas de la prestation de compensation du handicap (PCH). Il s’agit en effet d’une somme de 900 euros par mois offerte aux parents ayant des enfants de moins de 3 ans. Après cet âge et jusqu’à 6 ans, la compensation est réduite à 450 euros par mois.

Qu’est-ce que l’APF France handicape ?

Comme son nom l’indique, l’APF France handicap (Association des paralysées de France) est une organisation française qui représente et défend les droits des personnes ayant des problèmes physiques ou mentaux que leurs proches. Bien qu’il ait été fondé en 1933, il n’a été reconnu qu’en avril 2018. Pour se mettre en marche, cette entreprise d’utilité publique mobilise plus de 100 000 acteurs. Elle s’associe ainsi avec des adhérents, des élus, des salariés, des bénévoles, des usagers, des donateurs, etc.

L’APF France handicap lutte pour l’égalité des droits, de citoyenneté, de participation sociale et de libre-choix des personnes handicapées par rapport aux gens normaux. Pour cela, il contribue à la sensibilisation de l’opinion publique et accompagne les adultes en situation de handicap, les adolescents ainsi que les enfants. Il organise des séjours, des vacances, des activités et des loisirs afin de donner aux personnes isolées l’occasion de rencontrer d’autres handicapés.

Que dit la loi concernant les parents handicapés avec enfants ?

En France, la législation en vigueur accorde aux personnes en situation de handicap le droit d’avoir des enfants, de fonder une famille et de se marier. Elle condamne ainsi toutes formes de stérilisation contrainte effectuées sur ces gens. La contre-indication médicale « absolue » demeure la seule exception autorisée dans ce cadre. Ces règlements découlent en effet de la Convention internationale des droits des personnes handicapées. Le gouvernement français a ratifié ce traité en 2010.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *